Les minis on the run sont-elles complémentaires à la born to run ?

Catégories Beauté

Holà !

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch, revue, review

Premier article de 2019, je vous souhaite une bonne année, que tous vos voeux se réalisent. Pour ma part je vais vous parler de la nouvelle collection urban decay : les minis on the run. Je vous ai déjà présenté la palette détour il n’y a pas très longtemps mais cette fois,  elles sont officiellement sortie ! Les palettes sont elles réellement complémentaires à la Born To run ?  Je vous laisse avec mon avis !

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

« Concept des minis on the run »

Urban decay à sorti cette collection en créant trois petites palettes composées de huit fards chacune. Le but est de n’avoir qu’une seule palette en voyage qui nous comble totalement ! Je suis donc partie en voyage avec qu’une seule palette pour tester le concept, la Born To run offre 21 fards donc énormément de choix. Mais huit fards ? Eh bien je dirais que le challenge est relevé seulement pour certaines personnes, si vous êtes habitué au maquillage discret alors c’est ok. Si vous aimez avoir un maquillage plutôt coloré et charger alors vous allez vite tourner en rond. Trois palettes ont vu le jour, la violette Bailout, la bleu Detour et la rouge shortcut.

Packaging :

Elles sont toutes emballées dans un carton avec « UD » en relief colorés et on the run écrit dessus. On retrouve aussi le poids des fards qui est de 0.80g ! Les palettes ont toutes également une couleur unique, c’est un packaging cartonné qui se ferme par un aimant.

On retrouve à l’arrière les noms des palettes. Quand on l’ouvre on découvre un miroir et les huit fards. Un packaging très coloré est réussi. Autant je n’avais pas aimé celui de la Born to run mais le packaging des minis on the run me plaît beaucoup.

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

Les couleurs :

Bailout : Skimp (demi-matte crème) , Bailout (matte pêche ) , Faith (brun matte) , Rebound (Chocolat matte) , Chopper (cuivre métallisé) , Double Up (Brun foncé métallisé) , Pickup (Blanc métallisée) et Vice (Violet pailletée).

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

Detour : Off the grid ( Blanc matte)  Dash (Or bronze métallisé) , Escape (marron clair matte) , Detour (moutarde matte) , 16th Street (bronze métallisé) , Confidentiel (Teracotta matte)Switchback (Blanc avec paillette vert holographique)  et Plunge (bleue métallisé ).

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

Shortcut :Sin (Beige métallisé) , Laced (rose-taupe matte) , Shortcut (Vieux rose matte) , Afterhours (Gris irisé) , Back Alley (Marron matte) , Rendezvous (bordeaux mat ) , Gash (rouge brique métallique) et Zone (Cuivre métalisé).

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay swatch

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay.

Vous pouvez voir sur les swatchs que la pigmentation est bien au rendez-vous, ils ont été réalisée en un passage sans apprêt.

Pigmentation, application et tenue :

Les fards sont poudreux, il ne faut pas oublier de tapoter le pinceau pour enlever l’excédent. Pour l’application avec ou sans base les fards sont très bien pigmentés, ils accrochent bien la paupière, s’estompe et se travaille très bien.

J’aime beaucoup la texture des fards urban decay en général, je trouve que les fards mattes sont vraiment géniaux par rapport a la naked cherry par exemple ou j’ai trouvé que les mattes n’étaient pas top. Le maquillage tiens toutes la journée, ça ne file pas dans les plis, l’intensité est toujours présente en fin de journée. Je ne vois aucun bémol, c’est la qualité urban decay comme on la connaît.

Born to run vs mini on the run :

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay.

Le bémol ! Les palettes sont censés être complémentaires et finalement je ne trouve pas. En comparant la grande et les petites on retrouve énormément de couleur similaire à 90%. Elles sont plus faciles à transporter, on est d’accord. Mais à quoi bon sortir des palettes où on retrouve des fards quasi identique dans la grande ? J’ai swatcher les fards que je pense être identique, à gauche c’est la Born To run et à droite les minis.

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay.

Personnellement je suis déçue, je pensais vraiment trouver des fards totalement complémentaires, des couleurs non présentes dans la grande et au final il y beaucoup de doublon. Malgré tout, ce sont des palettes que j’apprécie.

Bilan :

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay.

Encore une fois Urban Decay a sorti une très jolie collection. La qualité est bien là, les fards se travaillent bien, ils tiennent bien. Si vous êtes collectionneuses alors foncés, si vous n’avez pas la Born To run alors foncez également sur les minis on the run. Mais si vous avez déjà la Born To run alors vous pouvez passer votre chemin pour éviter d’avoir des doublons.

minis on the run, bailout, detour, shortcut, born to run, urban decay.

Les palettes coûtent 26€50 l’unité sur le site de Sephora et 25€ sur le site d’urban decay.

Vous avez craqué sur la collection « Mini on the run » ? Dites-moi tout ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *